Presse & News

Lettre de remerciement de Mr Jean-François Eliaou Député de l’Hérault. A suivre…

Rencontre avec Frédéric MATAN, acteur important de “l’excellence à la française”, lors des JEMA !

Propos web du 15-02-2018

Dans moins de deux mois auront lieu des JEMA (Journées Européennes des Métiers d’Art) dont la Fondation du patrimoine est partenaire ! Il s’agit d’une semaine durant laquelle vous aurez l’occasion de découvrir les métiers d’art en discutant avec des professionnels, en assistant à des démonstrations et en vous rendant à des conférences originales. Ces journées se dérouleront du 3 au 8 avril et seront ouvertes à tous ! Vous pouvez déjà choisir les artisans que vous souhaitez rencontrer en vous rendant sur le site de l’événement. En outre, cette année ont été organisés pour la première fois les Rendez-Vous d’Exception qui, sur inscription, vous permettront de pénétrer dans des manufactures prestigieuses, des EPV (Entreprises du Patrimoine Vivant), des ateliers MOF (Meilleurs Ouvriers de France) et autres lieux emblématiques culturels.

C’est pour nous l’occasion de vous présenter l’un des artisans qui participera à ces Rendez-Vous d’Exception et que nous avons rencontré : Frédéric Matan, tailleur de pierre au Pouget (Hérault), qui déjà travaillé à avec la Fondation du patrimoine par le passé.

En arrivant sur le lieu de travail de M. Matan, c’est l’atelier de taille que l’on aperçoit en premier : un bâtiment ouvert sur huit mètres de haut abrite différentes machines, telles qu’une débiteuse pour couper la pierre ou encore un pont roulant qui soulève des poids importants. Derrière, sur le côté, se trouve le bureau : en effet, M. Matan a choisi de mettre en avant l’endroit où il manipule et transforme la pierre. Qu’il fasse 0 ou 35°C, il travaille dehors et c’est d’ailleurs cette possibilité d’œuvrer à l’extérieur qui l’a orienté vers la taille de pierre durant sa jeunesse.

Le deuxième élément qui attire l’attention est le showroom : il s’agit d’une construction en pierre massive sur laquelle M. Matan a réalisé plusieurs exemples d’ouvrages. La façade reprend le style d’une orangerie du 18e siècle et s’ouvre sur des arcades en plein-cintre moulurées. Une cinquantaine de types de pierre sont présents, alliant leurs couleurs et leur aspect de façon harmonieuse. Les décorations intérieures mêlent des formes anciennes à une touche moderne et innovante. L’ensemble expose ainsi au visiteur la ligne directrice du travail du tailleur de pierre : « de la tradition à l’innovation ».

Fréderic Matan a accumulé au cours de sa vie professionnelle de nombreux labels et de titres. Formé chez les Compagnons du devoir, il remporte le titre de MOF dans la catégorie “taille de pierre granit et grès” en 2004, puis est nommé maître artisan en 2009. M. Matan détient également le label Artisan du Patrimoine décerné en 2015 par la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâti), ainsi que label EPV, distinction accordée par l’État aux petites entreprises pour l’excellence de leur savoir-faire.

L’expérience de M. Matan s’exprime à la fois dans la restauration du patrimoine et dans la création, une combinaison essentielle aujourd’hui pour faire face à des temps difficiles économiquement. Le tailleur de pierre est intervenu sur de nombreux chantiers de restaurations dans la région. Pour ne citer qu’un exemple, il a travaillé sur les façades du Monoprix de la place de la Comédie à Montpellier, datées du 19e siècle et protégée.

M. Matan a également une activité très diversifiée dans la création, qui s’étend de la réalisation d’escaliers, de balustrades et de piliers de portail à la sculpture de pierre.  Il est même à l’origine d’innovations, telles que l’assiette qu’il a conçue à l’occasion de la publication du nouveau livre de cuisine des MOF, ouvrage créé sous l’impulsion du groupe Le Duff et de la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France. Le design de cette assiette a intéressé des chefs cuisiniers étoilés qui l’ont déjà approuvée !

En outre, Frédéric Matan ne se contente pas de tailler la pierre : il s’active ainsi à la transmission de son savoir et accueille des apprentis ainsi que des jeunes compagnons. Il a également été nommé délégué départemental pour l’Hérault du comité d’organisation du concours des MOF et des expositions du travail. Il a donc été chargé des présélections des candidats et de leur accompagnement jusqu’à la finale lors de la prochaine épreuve en 2018. En outre, il organise des manifestations fédératrices pour promouvoir son métier ainsi que l’artisanat en général, par exemple lors des JEMA.

NOTA BENE
Durant la journée du samedi 7 avril, vous pourrez rencontrer d’autres artisans d’art à l’atelier du Pouget, qui seront invités pour célébrer les trente ans d’activité de Frédéric Matan. Ce sera également l’occasion de voir le showroom achevé !
Site Internet

Les futurs sommeliers sont au lycée

Georges-Frêche à Montpellier

tailleur de pierreKARIM MAOUDJ

Le lycée hôtelier accueille le concours national  Un des Meilleurs ouvriers de France.

Le lycée hôtelier Georges-Frêche accueille, depuis dimanche 28 janvier et encore ce lundi 29, le 26e examen des Meilleurs ouvriers de France dans la catégorie des sommeliers. Pour la première fois, ce concours, organisé par le COET-Mof (comité d’organisation des expositions du travail), habituellement organisé à Paris, est décentralisé en province. Le choix du lycée professionnel montpelliérain marque donc un événement, avec l’organisation d’un des concours les plus prestigieux du label Meilleur ouvrier de France.

Quatrième métier le plus important

Le concours accueille sur deux jours 70 candidats (sur 96 inscrits), venus de toute la France. Des professionnels déjà en activité et âgés de plus de 23 ans. Il s’inscrit dans le cadre de la valorisation de la signature “Made in France”. Il est d’autant plus important que les métiers de la sommellerie sont “le quatrième métier au plan national en nombre d’inscriptions” au concours du Meilleur ouvrier de France, après les cuisiniers, les boulangers et les photographes, comme le rappelle Philippe Faure-Brac, créateur de ce concours en 2000 et champion du monde des sommeliers en 1992.

Baptisé “Concours Un des meilleurs ouvriers de France”, le 26e examen a débuté en juin dernier. La finale devrait se tenir à la rentrée de septembre. “Ce concours vise à mettre en valeur l’excellence de notre métier, le valoriser et susciter des vocations”, insiste encore son fondateur. Il est organisé sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale et est sanctionné par un diplôme de niveau III (équivalent BTS ou DUT).

L’Hérault en pointe

“Sur l’ensemble de la région Occitanie, c’est le département de l’Hérault qui enregistre le plus grand nombre d’inscrits à ce concours. Nous représentons 57 inscrits sur un total de 230, tous métiers confondus. Ce qui place notre département au 11e rang national. C’est le signe d’une vraie recherche de l’excellence”, se félicite pour sa part Frédéric Matan, tailleur de pierre et délégué du COET-Mof pour l’Hérault.

tailledepierrematan.com

Lancement du livre des MOF tome IV

” Recettes et Témoignages ” au Palace The Peninsula Paris

Je suis très heureux d’avoir participé activement à la réalisation de ce magnifique livre, de m’être exprimer librement pour la création exclusive de cette assiette originale en pierre destinée aux Arts de la table Made in Frédéric MATAN.

Je remercie pour la confiance accordée à ma création la société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France et le groupe LE DUFF ( à l’origine de cette initiative dont le but est de promouvoir le patrimoine culinaire et l’excellence à la Française) et les Chefs cuisiniers Meilleurs Ouvriers de France, Jean François GIRARDIN, Jean Jacques MASSÉ, Éric ROBERT, et Gilles GOUJON.

Frédéric Matan et Christophe Raoux Chef cuisinier du palace Parisien ” The Peninsula Paris”, à l’occasion du lancement du livre des Meilleurs Ouvriers de France le 6 novembre 2017

Réalisations

sexy Groovy

La cellule (Becquemin&Sagot)

 

Exposition du 17 décembre 2016 au 18 février 2017
Vernissage le vendredi 16 décembre
Espace Croix Baragnon-24 rue Croix Baragnon
31000 Toulouse

Taille et sculpture Frédéric Matan

L’exposition Sexy Groovy présente une vingtaine d’oeuvres, mêlant nouvelles productions et pièces plus anciennes dont certaines n’ont encore jamais été montrées en France. Tout en questionnant en filigrane le genre de l’autoportrait, où les deux artistes se font les héroïnes d’un récit qu’elles tissent au fil de leurs productions avec humour et autodérision, l’exposition met en vue nos rapports aux objets dans une société qui n’est plus que loisir et divertissement.

 

« De stéréotype en stéréotype, La cellule (Becquemin&Sagot) sonde un imaginaire collectif au sein duquel les femmes peinent à se libérer. Cagoulées, gantées, couvertes, souriantes, dociles, les sœurs siamoises pointent du doigt la persistance d’une oppression. Leur discours, tant visuel, plastique, conceptuel que sonore, est teinté d’absurde, d’autodérision et d’ironie. En transformant les clichés sexistes en un outil critique, les artistes taclent le système normatif. Du haut de leurs talons hauts, elles invitent à une confrontation sexie et décalée aux réalités d’un imaginaire sclérosé par ses traditions, ses désirs et ses projections.» Julie Crenn, extrait du texte Pretty Hurts, 2016.
Exposition du 17 décembre 2016 au 18 février 2017
Vernissage le vendredi 16 décembre
Espace Croix Baragnon-24 rue Croix Baragnon – 31000 Toulouse
EPV-LOGOactu
Frédéric MATAN Meilleur ouvrier de France
Présentation en vidéo cliquez sur l’image ci dessous
image_video_frederic_matan
 dossier presse FREDERIC MATAN

Télécharger le dossier de presse

Me contacter [contact-form-7 404 "Not Found"]

Rappelez moi
+
Rappelez moi!